Un déshumidificateur oui mais comment choisir ?

Comment choisir un déshumidificateur d’air ?

Il y a 3 données cruciales qu’il faut prendre en compte pour choisir un déshumidificateur d’air :

  1. Le volume d’air à traiter
  2. La température de la pièce
  3. Le taux d’hygrométrie présent et souhaité

Trouvez la meilleure affaire en déshumidificateur d’air sur le site Conseils Déshumidificateur

Les composantes dominantes d’un déshumidificateur d’air sont les suivantes :

  1. Capacité d’extraction d’eau
  2. Débit d’air
  3. Nombre de vitesses
  4. Hygrostat
  5. Drainage constant
  6. Capacité du réservoir
  7. Le fait qu’il soit énergivore ou non

L’extraction de l’eau

Le point capital d’un déshumidificateur d’air est sa capacité d’extraction d’eau par 24 heures avec les données de 80% d’humidité à une température de 30 °C. C’est une règle qui offre la possibilité d’apprécier les modèles disponibles sur le marché. Sont actuellement en vente des modèles de faibles puissances qui peuvent extraire 0,5 litres par 24 heures (pour les armoires, les camping-cars) et des déshumidificateurs d’air pouvant aller jusqu’à 100 litres (voire plus) par 24 jour (local où se trouve les approvisionnements, salles de gymnastique, piscines à l’air libre…).

Le volume d’air

Il est capital de connaître le volume d’air à assainir et de d’opter pour un déshumidificateur d’air suivant la superficie du local à traiter. Tout comme le chauffage, il est souvent plus judicieux de mettre plusieurs déshumidificateurs d’air dans le lieu en question plutôt qu’un seul déshumidificateur d’air trois fois plus trois fois plus puissant même si l’air humide en règle générale est attiré par l’air les points de chaleur.

Examiner la source de l’humidité est identiquement un élément capital dans le choix d’un déshumidificateur d’air. En effet, la capacité d’un déshumidificateur d’air doit nécessairement être supérieure à ce que le local produit en eau. Prenons l’ exemple d’une piscine couverte, où il sera impératif que le déshumidificateur ait une capacité d’extraction plus puissante que le taux d’évaporation d’eau de la piscine. Si vous ne chauffez pas le lieu à la saison hivernale et que le climat arrive sous de 10/12°Cde 10-12 degrés, Il sera nécessaire d’opter pour un déshumidificateur d’air plus puissant pour contrebalancer son inefficacité à cause de de la température ou bien préférer un déshumidificateur d’air doté de gaz chaud qui marchera à des températures plus basses. Opter pour un assécheur d’air peut également être une option pour une application en inférieure à 10 degrés.

Nous espérons que ces conseils vous ont été utiles, à bientôt sur Safalc !